Bouleau et cure detox

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le bouleau sans jamais oser le demander… on vous dit tout !

Le bouleau « arbre de la sagesse », a toujours été un arbre sacré utilisé dans différentes traditions, religions. Il est empreint de mystère, et est entouré de toute une mythologie.

Le bouleau « arbre de la sagesse », a toujours été un arbre sacré utilisé dans différentes traditions, religions. Il est empreint de mystère, et est entouré de toute une mythologie.
Toutes ses parties peuvent être utilisées : écorce, huiles essentielles, sève, bourgeon, semences, feuilles.
Ne pas confondre jus et sève de bouleau et bourgeon (gemmothérapie).
Le jus de bouleau est une décoction de feuille, et donc c’est une préparation cuite.Le bourgeon est macéré dans un mélange hydroalcolique. La sève est pure, et selon les marques fraîche et vivante.

Le jus de bouleau

Le jus de bouleau est une décoction de feuille, une tisane en fait. La feuille perd donc une partie de ses vitamines et minéraux lors de sa cuisson et conservation. Cela reste néanmoins un bon diurétique pour drainer l’organisme des surcharges et de l’acidité.

Conseillé pour : drainer l’organisme, les cures minceurs, les rétentions, la cellulite, l’assainissement de la peau.

Le bourgeon de bouleau

Le bourgeon représente « l’embryon » de la plante. Il contient toutes les informations de la future plante et concentre plus d’hormones, vitamines, minéraux et sève que les autres parties de la plante. Ainsi le bourgeon contient toutes les propriétés des différentes parties du bouleau : sève, feuilles, racines, écorce… c’est le totum de la plante. Il a de plus la puissance énergétique de la pousse en pleine croissance, gorgée de vie.Il est recommandé pour drainer reins et foie, épurer les liquides et reminéraliser. Action sur les troubles articulaires, douleurs articulaires, raideurs. Il est efficace pour les rétentions d’eau, mincir, la cellulite.

La seve de bouleau

La sève de bouleau ou « eau de Bouleau » n ‘est disponible qu’au printemps. Cette période, la seule où l’on peut recueillir cette sève, correspond au moment où l’organisme, au sortir de l’hiver, a besoin de se nettoyer des déchets accumulés pendant la saison froide. Ainsi au printemps, entre la mi février, et la mi avril, la sève de bouleau part des racines et remonte le tronc en s’enrichissant et se dynamisant tout le long de ce parcours. Sang végétal, substance « vivante », la sève de bouleau contient enzymes, ferments et hormones, qui sont de véritables principes de « vie » ; Elle se compose encore d’anti oxydant : flavonoïdes, demucilages, de sucres, minéraux et oligo-éléments :potassium, calcium, phosphore, magnésium, silicium, zinc, manganese, selénium, cuivre,lithium, or, chrome, manganèse et de nombreux acides aminés.

Elle a des propriétés diurétiques, c’est un grand draineur des reins. Elle a également une action puissante sur le foie. C’est bien sûr, de par sa fraîcheur et sa composition, un grand revitalisant, reminéralisant, dynamisant de l’organisme. La sève de bouleau est traditionnellement consommée pour le « nettoyage de printemps ».

On la recommande pour : les cures de detox, les problèmes articulaires, la déminéralisation, l’acidité. Elle draine l’eau en excès dans le corps, a une action contre la cellulite. La peau en tire un grand bénéfice en se nettoyant de l’intérieur. Elle permet également de neutraliser et évacuer agents toxiques et produits de synthèse présents dans le corps.


Questions :

Quelle est la différence entre jus de bouleau, sève de bouleau et  bourgeon ?

Le jus est une décoction de feuilles et donc celles – ci sont « cuites ». La sève est récoltée une fois par an au printemps et représente le « sang » végétal et vivant de la plante.

Le bourgeon est « l’embryon » de la futur plante en devenir, il est toujours stabilisé et conservé dans une solution hydroalcoolique.

Lequel est le plus efficace ?

Tout dépend de l’effet que l’on en attend.
Pour se nettoyer et se revitaliser en même temps, en accord avec son corps et le rythme des saisons, c’est la Sève de bouleau fraîche.
Pour mincir : Dépuraseve ou Celluseve.
Problèmes articulaires : Dépuraseve ou Artiseve
Detox générale : Dépuraseve
Detox douce + revitalisation : Sève de Bouleau Fraîche.
Rétentions eau : Bourgeon de bouleau, Dépurasève, Cellusève.

Quel est l’intérêt des cures ? (Dépurasève, Cellusève, Artisève)

Ce sont des compléments à base de sève de bouleau et bourgeons de bouleau, aux propriétés décrites plus haut, dont l’effet est potentialisé par l’ajout d’autres bourgeons. Dépuraseve aura une action détox renforcée par le bourgeon de cassis. Cellusève va cibler plus particulièrement rétentions, surcharges graisseuses et cellulite. Artisève : ciblant les troubles articulaires et osseux, est complété par des bourgeons activant l’effet anti inflammatoire, reminéralisant, et diurétique de la sève et bourgeon de bouleau. Il contient  également du silicium organique très bénéfique pour  les articulations.

On dit que le bouleau est diurétique, qu’est-ce que cela signifie ?

Un diurétique est un draineur des reins. Un diurétique sert à éliminer les acides présents dans l’organisme : urée et acide urique, responsables de la déminéralisation, des douleurs, raideurs, inflammations, cellulite…. Ces déchets, que l’on nomme « acides »ou « cristaux », proviennent des digestions d’aliments générant ce type de surcharge. Ces aliments sont les viandes, poissons, sucres, légumineuses (soja, lentilles, pois chiche…), thé, café, chocolat, féculents raffinés, nourriture industrielle…

Quelle différence entre la sève de bouleau fraîche et la sève de bouleau conservée ?

La sève de bouleau fraîche conserve les propriétés de la sève tout juste recueillie. Elle est vivante, riche en vitamines, oligo - éléments, elle amène de la « vie » à l’organisme en plus de drainer. On pourrait la comparer à un « super aliments » 100% biodisponible.

Les sèves conservées sont dénaturées par de la cuisson (pasteurisation) perdant une partie de leurs nutriments et surtout l’aspect « vivant » du produit ; d’autres sont conservées par de l’alcool qui reste une contre-indication dans certains cas.

La sève n’est pas pasteurisée, ce sont les bourgeons associés qui font office de conservateur naturel.

Peut-on associer ces produits entre eux ?

Oui pour renforcer l’action de la sève fraîche, du jus de bouleau, et des Cures HERBAL GEM (Dépurasève, Cellusève, Artisève), on peut y associer du bourgeon Bouleau de HERBAL GEM.

Combien de temps peut-on faire ces cures ?

Les cures de bouleau peuvent durer de 3 à 6 semaines.

Quelles quantités doit-on prendre ?

Pour le bourgeon de bouleau, on commence par 5 gouttes par jour, à jeun, directement sous la langue, puis on augmente d’une goutte par jour pour atteindre 15 gouttes, en deux prises par jour de préférence.
Concernant les cures on commence par 1cuil.à soupe le matin à jeun dans un verre d’eau citronné on peut ajouter une 2eme cuillère au bout de 3 à 4 jours.
Le jus de bouleau se prend 2 à 3 fois par jour, 1cuillère à soupe dans un verre d’eau, ou bien 2 à 3cuillères à soupe dans une bouteille, à boire tout au long de la journée.
Pour la sève de bouleau, on boit 15cl par jour, un petit verre, le matin à jeun.

à découvrir également

Sève de bouleau : les bienfaits d'une cure printanière
Mincir naturellement avec la naturopathie !