Découvrez la monodiète !

La monodiète est une méthode de détoxination appréciée car efficace.

Envie de régénérer votre organisme? Essayez la monodiète !

Qu’est-ce que c’est ?

La monodiète est une méthode de détoxination appréciée car, efficace, tout en autorisant de s’alimenter (presque) à sa faim. Elle  repose sur la prise d’un seul type d’aliment sur un repas ou sur plusieurs jours.  La plus célèbre monodiète est la cure Uvale ou cure de raisin, très populaire en saison.

Que se passe –t-il dans le corps pendant une monodiète ?

La monodiète entraîne une pause digestive de l’organisme.  Le fait de ne consommer qu’un seul aliment , facilite les digestions, économise de l’énergie. Cette énergie disponible pourra être utilisée au profit des éliminations et de la régénération de l’organisme.

Quels résultats peut-on obtenir ?

Selon la durée et le type d’aliment choisi : perte de poids, amélioration de l’aspect de la peau, rajeunissement général, action anti rétention, action sur la cellulite, amélioration des digestions, amélioration de la circulation.

Quels aliments peut-on consommer ?

Les plus appropriés sont les fruits et légumes de saison.

On peut les consommer cru entier (raisin, cerises), en jus (carotte), en smoothie (pêche, abricot)  ou cuit (bouillon de poireau, pommes cuites entière, compote de poire…).

Les aliments crus sont  revitalisants et reminéralisants en plus de leur effet détoxiquant.

Quelle quantité ?

Cela reste individuel, on peut manger à sa faim, tout en évitant les excès qui sont possibles même avec des fruits ou des légumes en trop grosse quantité. L’idéal étant plusieurs petites prises alimentaires dans la journée.  Avec  une monodiète on se sentira de toute façon moins « rempli » que d’habitude.  Cela reste une restriction alimentaire.

Quelle durée ?

Généralement on conseille 1 à  3 jours de monodiète  lorsque l’on débute, ce qui avec la préparation et la reprise (voir plus bas) , représente une cure détox sur plus d’une semaine !

On peut choisir de répéter des cures courtes sur plusieurs semaines : 1 ou 2 jours de monodiète par semaine pendant 1 mois par exemple.

Quelle préparation ?

1 semaine environ avant la monodiète :

Eliminer progressivement céréales, légumineuses et protéines animales, pour arriver peu à peu à des repas uniquement composés de légumes crus/cuits avec des fruits en dehors des repas. On garde  également  huiles vierges, amandes, noix, graines  etc…

Pendant cette semaine de préparation, veiller particulièrement à bien libérer les intestins avec au choix : psyllium blond, gelée d’aloe vera à boire, ou des ampoules de plantes pour le transit, à poursuivre tout au long de la cure et pendant la reprise.  

La reprise alimentaire

On réintroduit peu à peu une seule catégorie d’aliment sur chacun des repas. On va commencer par un fruit différent ou un légume, et  compléter peu à peu l’assiette par d’autres végétaux.                                                          

 Les amandes et fruits gras seront trempés une nuit à l’avance, et bien mâchés.

 Les œufs, fromages, céréales, légumineuses, seront ajoutés le plus tard possible et en petite quantité très progressivement.

 

Quelques monodiètes :

Cure de pommes cuites : Cuire les pommes sans sucre évidemment… en revanche on peut ajouter à volonté vanille naturelle, cannelle, cardamome… on peut les préparer entière au four ou à la vapeur, ou encore en compote. 

Les pommes  cuites activent l’élimination rénale, et régulent les fonctions intestinales. Très bien pour les muqueuses fragilisées. 

Le bouillon de poireau : on prépare un bouillon en faisant cuire les poireaux dans de l’eau, sans sel. En revanche tous les aromates et épices sont permis : thym, romarin, curry, gingembre…

Le bouillon de poireau est un excellent diurétique (drainage des reins),il  permet d’évacuer les acides présents dans le corps et de prévenir problèmes articulaires et de déminéralisation.                                                        

 A faire 1 jour ou 2, et à répéter sur 4 semaines.

La cure de cerise : Dépurative et reminéralisante, quand arrive les beaux jours, c’est une monodiète vraiment agréable. La cerise favorise particulièrement l’élimination des rétentions et la minceur.

On peut ainsi consommer les cerises crues mais aussi en compote avec des épices ou de la vanille vanille.

Garder les queues de cerises pour vos infusions de la journée. La queue de cerise est un excellente pour drainer les reins, les rétentions, et assainir les voies urinaires.

Cure de jus de carotte : On boit ainsi de petites gorgées réparties dans la journée, compter 1 à 3l de jus /jour.

Pour relever le goût, on peut ajouter un peu de gingembre frais dans l’extracteur de jus, ou alors râpé directement  dans la bouteille.

La carotte est un très bon équilibrant, adoucissant, régénérant de tout le tube digestif. En jus elle est particulièrement bien tolérée par les muqueuses et intestins fragiles.  Elle nettoie et régénère le foie.

 

Les naturopathes de nos magasins sont disponibles pour vous aider à suivre cette cure dans les meilleures conditions. Et si besoin n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel.

les recettes

Bouillon anti-cellulite

Soupe au chou-fleur, carotte et cumin

à découvrir également

Apprendre à mieux dormir avec la naturopathie
Abordons la rentrée sans stress !