Intégrer le régime méditerranéen à son quotidien !

Des vertus pour la santé et la ligne !

Avec l’été qui arrive, nous avons souvent envie d’alléger et simplifier notre alimentation, l’idéal ? Appliquer les grands principes du régime méditerranéen, tellement bon et tellement sain (et très proche des conseils donnés par les naturopathes !). Plus qu’un régime, il s’agit en effet de bonnes habitudes alimentaires à adopter : limiter la consommation de viande rouge, d’aliments transformés et de sucre. On vous en dit plus !

On choisit avant tout des aliments bruts peu transformés 

Hé oui, avant même de parler des aliments en détail, il est fondamental de bien prendre en compte que si le régime méditerranéen est si bénéfique, c’est qu’il repose avant tout sur des aliments frais, bruts, récoltés à maturité, et fabriqués localement… Donc pour bien l’appliquer on choisira des aliments avec ces mêmes qualités, et bio bien sûr !

On privilégie une base de légumes et fruits

-Une abondance de légumes crus et cuits : beaucoup de légumes aqueux comme les courgettes, concombres, aubergines, tomates…. Chargés de vitamines, minéraux et fibres. On consomme aussi de la verdure : pousses et salades vertes, fines herbes (basilic, ciboulette, menthe, etc.) : qui apportent beaucoup de chlorophylle anti-acide et antioxydant…Et beaucoup d’aromates : oignons, ail, sauge, thym, romarin… qui renforcent naturellement l’organisme.

-Beaucoup de fruits  frais : abricots, figues, melon, pastèque, tous contenant de bons sucres indispensables à l’organisme, gorgés de vitamines et antioxydants, avec une mention particulière pour  le roi raisin dont on fait des monodiètes chaque année tant il est bénéfique.

On peut aussi consommer des fruits séchés : dattes, figues, abricots…

-Fruits gras , graines et huile : ils tiennent une vraie place dans l’alimentation méditerranéenne, olives, amandes, pignons, noix … très recommandés pour leurs apports de bons acides gras ( les choisir non grillés). L’huile d’olive tient une place toute particulière et en bio on  a l’embarras du choix sur les provenances et saveurs ! La choisir vierge extra, pour avoir l’assurance qu’elle a été extraite à froid, chauffée et obtenue par des moyens mécaniques.

 

On complète avec des céréales et des légumineuses 

Autrefois, les farines utilisées étaient brutes,  on recommande aujourd’hui de favoriser les céréales peu raffinées. Les céréales complètes sont particulièrement riches en vitamines, minéraux et fibres. Quant aux légumineuses on les fera bien tremper quelques heures avant de les cuire pour améliorer leur digestibilité. Elles complètent parfaitement l’assiette les jours où il n’y a pas ou peu de protéines animales !

 

Les protéines animales, en quantité modérée :

-Fromages frais à base de lait cru : du genre crottins de chèvre ou brebis, ou caillés naturels. Fermentés naturellement, ce sont bien souvent les chouchous des naturo pour leur nutriments de qualité et leur digestibilité ! Très bien aussi les yaourts (maison  si possible) à base de ces mêmes laits. On peut en consommer tous les jours.

-Poisson, fruits de mer, œufs : ils apportent de bons acides gras, notamment des omégas 3. L’œuf également à condition de garder le jaune coulant : coque, mollet, omelette très baveuse… On peut en consommer plusieurs fois par semaine.

-Viandes : elles restent occasionnelles dans le menu méditerranéen 1 à 2 fois par semaine, notamment la viande rouge.

 

Qu’est-ce qu’on boit ?

-De l’eau de source

- Des infusions : sauge, thym, romarin…

-Vin rouge : occasionnellement, bien sûr on choisit des vins naturels beaucoup plus doux pour l’organisme.

 

Alors oui il faut passer un peu plus de temps en cuisine, mais cela vaut la peine pour les papilles et pour la santé et la ligne ! Prêts à l’adopter ?

Et pour les pressés, vous pouvez l'appliquer grâce à nos bars salades C' du Jardin : http://www.cdujardin.fr/restaurants ! 

les recettes

Bowl vitaminé

Smoothie bowl banane framboise by HappynGood
Green bowl

à découvrir également

Foie et detox douce du printemps !
Sève de bouleau : les bienfaits d'une cure printanière