L'aloe vera sous toutes ses formes !

A la découverte de l'aloe vera !

L'aloe vera : une super plante ? On vous dit tout !

 

L’Aloe vera, ou Aloe barbadensis Miller, est une plante « grasse » (c’est ainsi que sont nommés les végétaux qui retiennent l’eau). Cependant, ce n’est pas un cactus : l’Aloe s’apparente davantage à l’oignon qu’au cactus ! Cette plante médicinale employée depuis plus de 5000 ans s’utilise fraîche et est aussi commercialisée en boisson, complément alimentaire ou encore en soin de la peau.

 

LA PLANTE 

L’Aloe s’épanouit sur des sols arides et des climats chauds et secs. En Europe, il est cultivé dans le sud de l’Espagne et en Grèce. Les feuilles contiennent un gel solide, légèrement visqueux, c’est la partie principalement utilisée. Elles renferment également une sève jaune ou latex, substance amère, à distinguer de la pulpe et contenant un principe actif : l’aloïne qui, prise en excès, peut être toxique. Pas de risque dans les gels et jus labellisés du commerce car le taux est contrôlé, en revanche attention au « fait maison ».


SA COMPOSITION 

• La pulpe est très riche en eau et en polysaccharides, sucres qui forment un gel adoucissant
• Richesse en acides aminés : 7 essentiels sur les 8
• Apport de vit. A, C, E, des vit. B et notamment de la B12
• Apport d’enzymes précieuses pour la digestion et la cicatrisation 
• Lignines qui facilitent sa pénétration dans la peau
• Saponines aux propriétés dépuratives


SES BIENFAITS 

La pulpe (ou gel) a des propriétés émollientes (adoucit, assouplit les tissus) et lutte contre la sécheresse. Elle est hydratante, cicatrisante et régénérante.

En usage interne : L’Aloe est revitalisant (apport de nutriments) et détoxinant.

En usage externe : La pulpe a la propriété de renouveler le collagène cutané et on pourra bénéficier de ses qualités hydratantes, cicatrisantes ainsi que d’un effet tenseur (soin du buste).

 

LA PLANTE FRAÎCHE

Il suffit d’éplucher l’Aloe pour récupérer la gelée qui se trouve à coeur.
Pour bien éliminer l’aloïne, qui peut avoir des effets indésirables, sur le transit, prendre soin de faire tremper préalablement les morceaux de pulpe quelques heures dans de l’eau, puis de les rincer.
Gardez les feuilles au frigo, dans un bocal, on pourra les appliquer directement sur la peau (gel résiduel). 

Eviter l'exposition au soleil lors de l'utilisation de la sève fraîche (pas de contre-indication en revanche pour l'aloe prête à l'emploi).

 


COMMENT UTILISER LA PULPE FRAÎCHE ?


En voie interne 

On peut la manger telle quelle ou mixée ! Son goût est assez peu prononcé, avec un léger goût d’oignon. Elle se marie très bien aux verdures et salades. Quantité journalière : commencer progressivement par une petite tranche de 2/3cm, ou 1 c. à soupe maximum car l’Aloe a un effet sur le transit (bien la faire tremper avant).

• La pulpe est délicieuse dans les salades, coupées en petits cubes, par exemple : roquette + échalote + algue nori + avocat, le tout assaisonné d’huile d’olive et jus de citron.
• En smoothie ou en jus vert : très bon mixé avec banane, chou kale et jus de citron (en petite quantité toujours).


En voie externe

Le gel d’Aloe maison est très facile à réaliser : il suffit de mixer la pulpe et la conserver au frigo dans un bocal en verre.
• A appliquer tel quel sur une irritation, une piqûre d’insecte ou un coup de soleil.
• Soin de jour ou nuit confortable et très hydratant : mélangez à une huile végétale de votre choix.
• Pour un masque, on peut la mélanger à de l’argile en poudre et un peu d’eau à appliquer sur le visage.
• Pour les cheveux/cuir chevelu, on pourra l’appliquer pur ou alors mélangé avec un peu de poudre d’ortie.

 

 

LES PRODUITS PRÊTS A L’EMPLOI 

La concentration en Aloe est importante, cependant on trouve des produits à 98% d’Aloe dont le premier ingrédient est… l’eau ! (Il peut être à base de poudre.)
Préférer les produits dont le premier ingrédient de la composition est le jus ou suc. Plus le taux d’Aloe vera est élevé, mieux c’est. Mais, plus il y a de jus et donc d’eau, plus le conservateur doit être efficace…

Gelée et jus à usage interne : la différence entre jus et gelée à boire est un épaississant ou gélifiant ajouté à ce dernier. Jus et gelée ont les mêmes propriétés.
La gelée est à employer pure, non diluée, avant le repas car sa viscosité « tapisse » le tube digestif.


Gels à usage externe : Les gels d’Aloe à usage externe prêts à l’emploi sont parfaits pour des masques beauté, en application sur les zones irritées, sur de légères brûlures…
Appliqués purs, ils sont plus confortables, hydratants et protecteurs mélangés à de l’huile végétale au choix : rose musquée, argan, jojoba… On obtient ainsi un soin exceptionnel, composé de produits actifs à 100% !

 

 Pour plus de renseignements, demandez conseils à nos naturopathes.

L’Aloe vera en usage interne est déconseillé aux moins de 12 ans, aux femmes enceintes et allaitantes.
Nos conseils sont donnés à titre indicatif. 
Pour plus de renseignements sur l’utilisation, et les contre-indications éventuelles, demander conseil à professionnel de santé.

les recettes

Avocado toast

Green smoothie
Tagliatelles crémeuses aux champignons & épinards

à découvrir également

Sensibilités saisonnières : nos conseils pour bien vivre le printemps !
Sève de bouleau : les bienfaits d'une cure printanière
Foie et detox douce du printemps !