Le goûter idéal, selon une diététicienne spécialisée en pédiatrie

Le goûter est important car il participe à la couverture des besoins nutritionnels journaliers et aide à la bonne croissance de votre enfant.

C’est une question que se posent souvent les parents : quel est le goûter idéal pour mon enfant ?

Souvent considéré par les enfants comme un moment de détente après la journée d’école, il va leur permettre de reprendre des forces entre le repas de midi et le repas du soir et d’éviter les grignotages intempestifs surtout si votre enfant n’a pas beaucoup mangé à la cantine.

Il ne devra pas être trop proche de l’heure du dîner pour éviter que l’appétit ne soit coupé : idéalement il faut espacer de deux heures minimum ces deux repas.

Le goûter se constitue de deux ou trois composantes parmi ces groupes d’aliments :

  • Produit laitier : apport de calcium indispensable à la croissance et à la solidité des os
  • Produit céréalier : apport de glucides principale source d’énergie de notre alimentation
  • Fruit ou compote bio : apport de vitamines, minéraux et de fibres

Le goûter sera accompagné d’eau.

 

Selon l’âge de l’enfant, le goûter sera différent.

Lors de la diversification (à partir de 4 mois révolus), il y a généralement une tétée, un biberon ou une bouillie (lait + céréales infantiles)  accompagné d’une compote maison ou d’un pot de fruits.

Vers l’âge d’un an, un laitage (yaourt, petit suisse nature ou aromatisé) pourra remplacer la tétée ou le biberon de lait.

Dès que votre enfant en sera capable, un petit biscuit (boudoir, petit beurre) ou une petite tranche de pain pourra lui être proposé, cela lui permettra de découvrir de nouvelles textures.

Avec l’âge, ce sont les textures et les quantités qui vont changer mais la composition du goûter doit rester la même (Cf. Recommandations du Plan National Nutrition Santé).

Il sera important de limiter les produits trop gras (viennoiserie, chips, …) et trop sucrés (soda, barre chocolatée, bonbon, …)

 

Voici des exemples de goûter (18 mois - 3ans) :

 

A la maison : un laitage, une tartine de pain accompagné de carré de chocolat ou confiture et éventuellement un fruit ou compote bio.

A emporter : une briquette de lait, une petite banane, une clémentine ou une compote. Selon la faim de votre enfant, une part de gâteau au yaourt peut être ajoutée.

 

Pensez à alterner chaque jour les aliments composant le goûter afin de varier les apports en nutriments et vitamines et éviter que votre enfant ne se lasse !

les recettes

Gâteau au yaourt
Compote pomme poire - 7 à 8 mois

Compote d'abricot - 4 à 6 mois

Gâteau Suédois aux pommes & noisettes

à découvrir également