Sève de bouleau : les bienfaits d'une cure printanière

.

Le printemps est le moment propice pour éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver. On opte alors pour la sève de bouleau ! Sa fraîcheur et sa composition font d’elle un grand revitalisant, reminéralisant et dynamisant de l’organisme.

On régénère son organisme en douceur

A ne pas confondre avec le jus de bouleau qui est une décoction de feuilles (et donc une préparation cuite), la sève de bouleau n‘est disponible qu’au printemps, moment où l’organisme a besoin de se nettoyer des déchets accumulés pendant l’hiver. Elle est récoltée au moment de sa montée et avant l’ouverture des bourgeons. C’est une eau végétale, fraîche, pure et vivante ! Elle procure bien-être et vitalité grâce à de multiples actions. 

Elle a des propriétés diurétiques, elle draine les reins et a également une action puissante sur le foie. La sève de bouleau fraîche est aussi très riche en minéraux, notamment en potassium, calcium, magnésium, phosphore.

Elle contient également des oligo-éléments : fer, manganèse, cobalt, chrome, zinc.

On la recommande donc pour :

- Détoxifier et drainer

- Lutter contre les problèmes articulaires, la déminéralisation, l’acidité

- Purifier la peau

- Fortifier et donner de l'éclat aux cheveux

Bon à savoir avant l’été : la sève draine l’eau en excès dans le corps ce qui a une action bénéfique contre la cellulite !

 

Combien de temps dure une cure ?

3 semaines à raison de 15 cl par jour. Il est possible de refaire une deuxième cure après une pause d’une semaine.

 

Quelle sève je choisis ?

Surtout, on la choisit non pasteurisée (n'ayant subi aucun traitement et sans conservateur). Disponible au rayon frais, elle est généralement conditionnée en pack de 3l, quantité pour une cure de 3 semaines, et se conserve au frais.

Alors, prêts à se mettre au bouleau ?

 

les recettes

Carpaccio détox betterave, radis noir et gingembre

Jus carotte cannelle
Gâteau pomelos et pavot

à découvrir également