Spiruline et sport

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la spiruline !

La spiruline est un « Super Aliment », ce qui signifie qu’elle possède une valeur exceptionnelle en nutriments, et que l’on peut l’intégrer dans son alimentation au quotidien.

La spiruline est un « Super Aliment », ce qui signifie qu’elle possède une valeur exceptionnelle en nutriments, et que l’on peut l’intégrer dans son alimentation au quotidien.

Par sa richesse en nutriments, cette algue d’eau douce, est très appréciée des sportifs. Elle apporte en effet des éléments spécifiques sous une forme  naturelle, concentrée, et très assimilable.

De multiples bienfaits

Avant tout, elle est recherchée pour son apport particulièrement important en protéines (environ 60 à 70% de son poids !) de très bonne qualité,  et très assimilables. Elle va aider ainsi à la régénération et la construction musculaire, sans acidifier par ailleurs, comme cela peut être le cas pour des protéines d’autres origines. Notez qu’elle possède également tous les acides aminés essentiels !

Ses sucres complexes vont générer une énergie progressive  Ce qui permet d’éviter les risques d’hypoglycémie qui menacent souvent le coureur !

La spiruline contient l’ensemble des vitamines B, notamment B1, B6, et B12, ce qui la rend très bénéfique pour les sports d’endurance. En effet les vitamines du groupe B permettent la transformation des aliments en énergie disponible pour le travail musculaire, elles interviennent dans le métabolisme des protéines et  la formation des globules rouges.

Elle contient également des acides gras insaturés, à l’action anti inflammatoire en forte proportion.

Très riche en anti oxydants :chlorophylle, carotène, phycocyanine, elle lutte contre les radicaux libres pouvant être générés par des efforts intenses et freine le vieillissement cellulaire. Ces composants lui confèrent là encore des propriétés anti-inflammatoires, et protectrices.

Son apport en fer assimilable, est supérieur aux autres sources végétales, elle est à ce titre très intéressante là encore pour les sports d’endurance, afin d’acheminer correctement l’oxygène au muscle. Cela va permettre de combler les pertes en fer et de lutter contre la fatigue.

Enfin, véritable concentré de minéraux et oligo éléments, calcium, zinc, sélénium, fer, potassium, cuivre, sélénium la spiruline est un excellent alcalinisant combattant l’acidité et les troubles associés tels que les crampes, courbatures, douleurs des tendons et des muscles, usures articulaires… et donc permet une meilleure récupération après l’effort.

Comment la consommer ?

Préférer sous forme de poudre ou microgranule (aucun additif ajouté sous cette forme), dilué dans un jus d’orange par exemple, de préférence à de l’eau, le matin avant le petit déjeuner, car la vitamine C active l’assimilation du fer.

Sous forme de comprimé, on ne peut que conseiller de l’associer avec une source de vitamine C naturelle , acérola, camu camu ou argousier par exemple.

On en prend 1 à 10g par jour, en fonction des besoins. A distance des repas pour ses effets anti inflammatoires, ou pendant les repas pour une assimilation optimale de ses acides gras.

Commencer par 2g par jour et augmenter progressivement. On peut la consommer tout au long de l’année. 

La spiruline est également conseillée aux enfants.

Choisir de préférence des spiruline de qualité biologique.

Contre –indications :

Aucune allergie connue, aucune toxicité, éviter en cas d’apport de phénylcétonurie et en cas de traitement anti-coagulant AVK .

à découvrir également